QUI SUIS-JE EN JESUS

L’objectife de cette etude c’est de voir comment un vrai disciple du Seigneur vit au milieu du monde tout en étant totalement différent du monde   Quelle attitude les chretiens doit avoir au millieu des non-croyants ?

2 Corinthiens 5 : 17 : <<si quelqu’un est en Christ il est une nouvelle creation. Les choses anciennes sont passees; voici toutes choses sont devenues nouvelles>>.

Texte d’or : Matthieu 5:16 «Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes oeuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.» Philippiens 2:15 «…soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde»; 1 Pierre 2:12: «Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes oeuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera.»

 

 

Dans la bible, il y a deux mots grecs qui sont traduits par << nouveau>> : le premier, neos, fait reference a quelque chose qui vient d’etre fait, mais bien d’autres choses qui sont semblables existe deja. Dans le verset biblique ci-dessus, le mot traduit par << nouveau>> est kainos, qui signifie << quelque chose qui vient d’etre fait, mais qui ne ressemble a rien d’autre de deja existant>> en Christ nous somme entierement une nouvelle creature, tout comme Dieu le fit lorsqu’il crea a l’origine les cieux et la terre – Il les crea a partir de rien, et Iil fait de meme avec nous. Il ne se contente pas de nettoyer notre ancien ” moi”, mais il faut un moi totalement nouveau. Quand nous sommes en Christ nous sommes participants de la nature divine (2 Pierre 1 : 4) Dieu Lui-meme, en la personne de Son Esprit Saint, vient resider dans nos coeurs. Nous sommes en Christ et Il est en nous.

Beaucoup de chrétiens désirant plaire à Dieu se demandent quelle est l’attitude à avoir au milieu des non-croyants (environnement scolaire, professionnel, familial).

Le Seigneur Jésus-Christ a déclaré que nous Ses Disciples sommes le sel de la terre et la lumière du monde. En tant que sel, c’est notre devoir d’apporter de la saveur divine à ce monde devenu fade, insipide, mais aussi et surtout de stopper la pourriture nauséabonde et généralisée dans ces temps de la fin, et de repousser la contamination. Ce sont là quelques propriétés principales du sel. En tant que lumière c’est nous qui devons repousser les ténèbres de plus en plus épaisses dans ce monde asservi au prince des ténèbres (le diable). Si nous sommes en Christ, nous sommes unis a Lui et nous ne sommes plus esclaves du peche nous sommes rendus vivants avec Christ (Ephésiens 2 : 5) ; nous sommes rendus conformes à Son image (Romains 8 : 29) ; nous sommes libres de toute condamnation et nous marchons désormais non selon la chair, mais selon l’Esprit (Romains 8 : 1) ; et nous faisons partie du corps de Christ avec les autres croyants (Romains 12 : 5). Le croyant possède maintenant un nouveau cœur (Ezéchiel 11 : 19) ; et il a été béni « de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ Jésus » (Ephésiens 1 : 3). Nous pouvons alors nous demander pourquoi si fréquemment nous ne vivons pas comme le décrit la Bible, même lorsque nous avons donné nos vies au Christ et que nous sommes sûrs de notre salut. Parce que nos nouvelles natures résident encore dans nos vieux corps charnels et que ces deux-là sont en guerre l’un contre l’autre. La vieille nature est morte, mais la nouvelle nature doit encore se battre contre la vieille « tente » dans laquelle elle réside. Le mal et le péché sont toujours présents, mais le croyant maintenant les voit avec une perspective nouvelle et par conséquent ils ne peuvent plus le contrôler comme par le passé. En Christ, nous pouvons maintenant choisir de résister au péché, alors que la vieille nature ne le pouvait pas. Désormais, nous avons le choix soit de nourrir notre nouvelle nature par la Parole de Dieu, la prière et l’obéissance, soit de nourrir notre chair en négligeant toutes ces choses. Alors, puisque nous sommes des saints en Christ selon la vocation de Dieu, nous partageons l’héritage de Christ.

Ce qui caractérise le Christ te caractérise aussi dès maintenant, parce que nous sommes en Christ. Cela fait partie de notre identité ! Amen ?!

ALORS QUI SUIS-JE ?Puisque nous sommes des saints en Christ selon la vocation de Dieu, nous partageons l’héritage de Christ. Ce qui caractérise le Christ te caractérise aussi dès maintenant, parce que nous sommes en Christ. Cela fait partie de notre identité ! Amen ?

ALORS QUI SUIS-JE ?

* JE SUIS LE SEL DE LA TERRE Matt. 5 :13

* JE SUIS LA LUMIÈRE DU MONDE Matt. 5 :14

* JE SUIS UN ENFANT DE DIEU Jean 1 :12

* JE FAIS PARTIE DU VRAI CEP, JE SUIS UN CANAL DE VIE DE CHRIST Jean 15 :1,5

* JE SUIS L’AMI DE CHRIST Jean 15 :15

* JE SUIS CHOISI ET ÉTABLI PAR CHRIST POUR PORTER DU FRUIT Jean 15 :16

* JE SUIS ESCLAVE DE LA JUSTICE Rom. 6 :18

* JE SUIS ESCLAVE DE DIEU Rom. 6 :22

* JE SUIS UN FILS, UNE FILLE DE DIEU ; DIEU EST SPIRITUELLEMENT MON PÈRE Rom. 8 :14 ; Gal. 3 :26,28 ; 4 :6,7

* JE SUIS COHÉRITIER AVEC CHRIST, JE PARTAGE SON HÉRITAGE AVEC LUI Rom. 8 :17

* JE SUIS UN TEMPLE – UNE HABITATION – DE DIEU. SON ESPRIT ET SA VIE HABITENT EN MOI 1Co. 3 :16 ; 6 :19

* JE SUIS UNI AU SEIGNEUR ET JE SUIS AVEC LUI UN SEUL ESPRIT 1Co. 6 :17

* JE SUIS MEMBRE DU CORPS DE CHRIST 1Co. 12 :27 ; Eph. 5 :30

* JE SUIS UNE NOUVELLE CRÉATION 2Co. 5 :17

* JE SUIS RÉCONCILIÉ AVEC DIEU ET J’AI UN MINISTÈRE DE RÉCONSILIATION 2Co. 5 :18,19

* JE SUIS UN SAINT Eph. 1 :1 ; 1Co. 1 :2 ; Phil. 1 :1 ; Col. 1 :2

* JE SUIS L’OUVRAGE – L’ŒUVRE – DE DIEU, NÉ DE NOUVEAU EN CHRIST POUR ACCOMPLIR SON ŒUVRE Eph. 2 :10

* JE SUIS CONCITOYEN DES SAINTS, MEMBRE DE LA FAMILLE DE DIEU Eph. 2 :19

* JE SUIS UN PRISONNIER DU CHRIST Eph. 3 :1 ; 4 :1

* JE SUIS JUSTE ET SAINT Eph. 4 :24

* JE SUIS UN CITOYEN DES CIEUX, ASSIS DANS LES LIEUX CÉLÈSTES DÈS MAINTENANT Phil. 3 :20 ; Eph. 2 :6

* JE SUIS CACHÉ AVEC CHRIST EN DIEU Col. 3 :3

* JE SUIS UNE EXPRESSION DE LA VIE DE CHRIST PARCE QU’IL EST MA VIE Col. 3 :4

* JE SUIS CHOISI PAR DIEU, SAINT ET BIEN-AIMÉ Col. 3 :12 ; 1Thess. 1 :4

* JE SUIS UN FILS, UNE FILEL DE LUMIÈRE ET NON DES TÉNÈBRES 1Thess. 5 :5

* JE SUIS UN PARTICIPANT, UNE PARTICIPANTE À UNE VOCATION CÉLÈSTE Héb. 3 :1

* JE SUIS UN PARTICIPANT DU CHRIST, JE PARTAGE SA VIE Héb. 3 :14

* JE SUIS UNE DES PIERRES VIVANTES DE DIEU, ÉDIFIÉ(E) EN CHRIST POUR UNE MAISON SPIRITUELLE 1Pie. 2 :5

* JE SUIS MEMBRE DE LA RACE ÉLUE, DU SACERDOS ROYAL, DE LA NATION SAINTE, DU PEUPLE QUI APPARTIENT EXCLUSIVEMENT À DIEU 1Pie. 2 :9,10

* JE SUIS UN ÉTRANGER ET UN VOYAGEUR DANS CE MONDE DANS LEQUEL JE VIS TEMPORAIREMENT 1Pie. 2 :11

* JE SUIS UN ENNEMI DU DIABLE 1Pie. 5 :8

* JE SUIS UN ENFANT DE DIEU ET JE RESSEMBLERAI À CHRIST QUAND IL REVIENDRA 1Jean 3 :1,2

* JE SUIS NÉ DE DIEU, ET LE MALIN – LE DIABLE – NE PEUT ME TOUCHER 1Jean 5 :18

* JE NE SUIS PAS « CELUI QUI EST » Ex. 3 :14 ; Jean 8 :24,58, MAIS PAR LA GRÂCE DE DIEU JE SUIS CE QUE JE SUIS ! 1Co. 15 :10

* Il y a quelques semaines je vous ai parlé du monde et du chrétien à partir de 1 Jean chapitre 2. Nous avons vu qu’il y a une incompatibilité fondamentale entre le monde et le chrétien. Cela vaut peut-être la peine de définir au moins un des mots que nous allons utiliser ce matin. Un mot dont nous avons parlé il y a quelques semaines: “Le monde”. Bien que le monde soit ce que nous voyons autour de nous, dans la bible, les références au monde parlent souvent de tout ce qui est contre Dieu. Le monde est compris comme tout ce qui s’oppose à Dieu, tous ceux qui se rebellent contre Dieu.

* Incompatibilite : qui ne peut ( peuvent ) coexister; qui ne peut s’entendre avec quelqu’un; qui a mauvais caractere; qu’on ne peut administrer en meme temps qu’un autre; qu’ on n’a pas le droit d’affirmer simultanement (relation incompatible ).1 Pierre 2 : 9 a 12

*

9 Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière,

10 vous qui autrefois n’étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n’aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde.

11 Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme.

12 Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes oeuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera.

* “Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme.”

* La chair est le désir naturel de faire ce qu’on veut, de se faire plaisir à tout prix. La convoitise de la chair est la tentation de satisfaire nos besion corporelle, les choses que nous voulons faire, sans regarder à Dieu. Comme je vous l’ai dit, la chair dit toujours “si cela vous semble bon, faites-le”. Si nous la laissons faire, “la chair” nous tirera par le bout du nez dans des choses qui sont contraires à la volonté de Dieu. Pierre nous dit de nous abstenir de ces choses. Ce qui ne veut pas dire s’abstenir de tout ce que nous désirons – mais il veut dire que nous ne devons pas courir après ces choses avec un désir démesuré. Fuit les passions de la jenesse, et recherche la justice, la foi, la charite, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un coeur pure 2 Timothee 2 : 22 que votre plaisir ne soit pas illegitime ( qui ne remplit pas les conditions requises par la loi de Dieu ) ou Elicite ( qui est condamne par la loi de Dieu qui n’est pas morale ) ecoute le Diable est menteur. En réalité elle nous incite à nous plonger dans la piscine de plaisir, de nous abandonner aux plaisirs du monde et à abandonner “le chemin étroit”. Elle présente, tout gentiment, tout ce dont nous avons besoin, mais elle est à la solde de l’ennemi qui fait guerre à notre âme. L’ennemi qui “rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorer (1 Pierre 5 : 8) Est-ce que cela veut dire que nous sommes contre le plaisir? Pas du tour. Mais le plaisir n’est pas tout. S’amuser n’est pas le but de la vie chrétienne même s’il est le but du monde. Abstenez-vous des convoitises charnelles, abstenez-vous de courir après les plaisirs qui vont vous détourner de votre Dieu. Abstenez-vous des choses qui vont empêcher votre vie spirituelle de grandir. Abstenez-vous des choses qui vont vous retenir de la prière et de la Bible, qui vont détruire votre relation avec le Seigneur. Choisissez une meilleure route plutôt que de vous laisser prendre par les convoitises charnelles. Osons dire “non” au plaisir et dire “oui” aux choses de Dieu. Les païens doivent nous trouver différents et même étranges par nos façons de parler, de penser, de nous vêtir, d’agir et de réagir qui sont différentes de celles du monde parce que fondées sur le modèle de Christ-Jésus et Son

Évangile. Le soir ou le Seigneur fut livré, Pierre a été reconnu comme un de Ses disciples par son langage qui était différent de celui des autres.

* En résumé, un vrai disciple du Seigneur vit au milieu du monde tout en étant totalement différent du monde selon Romains 12:2. Si les gens autour de vous ne vous trouvent pas différents d’eux, c’est la preuve que vous n’êtes pas un disciple du Seigneur.

* C’est ce que Pierre exprime de fort belle manière en 1 Pierre 4:3-4: «C’est assez, en effet, d’avoir dans le temps passé accompli la volonté des païens, en marchant dans la dissolution, les convoitises, l’ivrognerie, les excès du manger et du boire, et les idolâtries criminelles. Aussi trouvent-ils étrange que vous ne vous precipitiez pas avec eux dans le meme debordement de débauche, et ils vous calomnient.»

*

* Conclusion

Je me rends compte que, maintenant que nous arrivons vers la fin de cette lecon, il y a encore beaucoup plus à dire sur ces quatre versets! Encore tant de choses à dire. Mais je conclus avec deux choses:

Chrétiens; nous sommes différents. Retournons aux premières paroles de ces versets: “Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis.” Nous sommes: Elus. Nous sommes choisis par Dieu – entre des milliers de personnes. Chrétiens parce qu’il nous a choisi selon ses désirs et son plaisir. Si j’ai choisi de devenir chrétien c’est parce que Dieu m’a donné la possibilité de le faire. Nous sommes Saints – mis à part pour Dieu – pour son service et sa gloire. Acquis – racheté par le sang précieux de Jésus. Nous ne sommes plus notre propre maître nous appartenons à quelqu’un d’autre. Ce sont des choses qui expliquent pourquoi nous sommes différents et pourquoi nous ne vivons pas comme le monde. Oui ne vie pas comme le monde, mais vivre pour Dieu et plaire a Dieu au lieu que de plaire au monde, Mais maintenant, après la venue de Jésus, après sa mort sur la croix il y a un nouveau sacerdoce –

comprenant ceux et celles qui appartiennent à Dieu. Ceux qui le glorifient, ceux qui l’adorent, ceux qui lui obéissent et ceux qui le servent.