LES QUALITES POUR SERVIR DIEU DANS L’EGLISE.

Que veut dire servir Dieu ?

C’est remplir certaines obligations, certaines tâches envers Dieu. Etre sauvé, née de nouveau, avoir le salut. On ne peut servir Dieu à moins qu’on ne l’ait accepté dans notre cœur et dans notre vie comme Seigneur et Sauveur. La prière du salut est un acte d’amour et de reconnaissance par rapport à Dieu. Le servir c’est lui prouver notre amour et notre obéissance. Renoncer à soi-même. C’est-à-dire, le fait de renoncer à son intérêt personnel, c’est l’oublie de soi-même. Pour servir Dieu avec excellence il faut que celui-ci soit notre priorité. Nous ne devons pas permettre aux œuvres de la chair de prendre le dessus. Que votre esprit soit fort et votre chair faible. Que les cœurs de pierres deviennent des cœurs de chair, flexibles et non endurcis. Etre humble. Proverbes 15 verset 33 : « … l’humilité précède la gloire. » Etre humble c’est ne pas se mettre en avant, c’est avoir conscience de ses limites, de ses imperfections. Vous devez laisser Dieu vous élever en son temps et dans sa volonté. Proverbes 25 verset 6 et 7: « Ne t’élève pas devant le roi, et ne prends pas la place des grands; car il vaut mieux qu’on te dise:Monte ici ! Que si l’on t’abaisse devant le prince que tes yeux voient. » Etre juste C’est le fait de ne pas contenir d’erreur, vous devez faire le maximum pour être irréprochable aux yeux de Dieu, dans votre vie personnelle et dans l’église. Vous devez avoir un comportement honnête et loyal. Soyez de bons exemples, des personnes de bonne réputation, ayez une bonne image de vous. Il faut que les personnes en dehors de l’église aient un bon et le même témoignage de vous que les membres de l’église. Ayez la même personnalité, ne jouez pas un double jeu, ne soyez pas hypocrites, n’ayez pas honte de Dieu. Certaines personnes ont hontes de dire qu’ils sont chrétiens. Lorsqu’on leur demande que fais-tu le dimanche ? Il y en a qui n’oses même pas dire qu’ils vont à l’église ou sinon ils mentent et disent qu’ils font autre chose. Je vous le dis en vérité; si vous avez honte du Christ, ici sur terre, Christ aura honte de vous auprès du père. Ne pas servir Dieu par obligation mais par amour. Voyez-vous lorsque l’on fait quelque chose sous la contrainte, on le fait avec un mauvais sentiment, dans le sens où si l’on pouvait s’en passer, on ne l’aurais pas fait. On le fait parce qu’on doit le faire. Lorsque l’on fait quelque chose que l’on aime pas, on ne se donne pas toutes les capacités pour réussir, ni pour faire en sorte que cette tâche soit excellente. On la réalise juste pour plaire à une tiers personne. Sachez qu’une personne qui travaille sous la contrainte, effectue moins bien sa tâche, qu’une personne qui aime son travail. De toute manière cela se manifeste dans le résultat du travail. Etre disponible, lui accorder du temps. Il y a des obligations personnelles ; par exemple garder un membre de la famille (frères et sœurs, petits enfants) ou (accompagner par exemple des enfants à l’école ou encore s’occuper des choses pratiques de la maison…). Il y a aussi des obligations professionnelles telles que les études, les formations, le travail. Mais chaque chose en son temps, il y a un temps pour toute chose. Il suffit juste d’être organisé, on peut très bien préparer un devoir pour l’église et un devoir pour l’école. Par exemple, dans l’école du Dimanche, je dois préparer pour les enfants un enseignement, des jeux divers ou des activités. Je dois planifier mon programme pour les enfants avant le jour « j », c’est-à-dire avant le jour dans lequel j’encadrerais les enfants. Alors que dans ma formation d’école infirmière, je devais comprendre et apprendre des cours bien avant mes dates d’évaluations théoriques ou pratiques. Tout en étant monitrice à l’école du Dimanche. Il est tout à fait possible de servir Dieu dans l’église et de réaliser nos devoirs personnels de la vie quotidienne. Trouver le ou les domaines dans lequel(s) on peut le servir, où l’on est à l’aise, où l’on se sent attiré : Vous savez, ce n’est pas parce que on aime Dieu et on veut le servir dans l’église, qu’il faut se jeter dans n’importe quel domaine/département. Dieu a placé des dons et des talents à l’intérieur de chacun de nous. Ces dons et ces talents sont spécifiques par rapport aux différents départements dans l’église. Par exemple si vous n’avez pas une belle voix, n’allez pas vous présenter à la chorale, ne vous ridiculisez pas devant les gens. Ou encore si vous n’avez pas de patience ni de maîtrise de soi, n’allez pas vous présenter à la sécurité ou chez les enfants. Bien évidement, je ne dis pas que les personnes qui sont en dehors de ces départements sont impatients et qu’ils ne se maîtrisent pas, loin de là. Mais ce que je dis ; c’est que chacun de nous possède des capacités à exploiter dans les domaines qui nous sont réservés. Pour qu’il y est une harmonie et de l’excellence dans notre service pour Dieu, chaque personne doit être à son poste. Aimer son prochain comme soi-même, car servir Dieu c’est servir les autres, tout comme Christ est venu pour nous servir. Marc 10 verset 45 : « Car le fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. »Vous savez normalement chaque personne est sensé prendre soin d’elle aussi bien dans le spirituel que dans le naturel, le physique et le psychologique, le domaine professionnel et financier. Maintenant si vous n’arrivez même pas à prendre soin de vous, si vous êtes une personne qui se néglige dans les différents domaines présentés, expliquez-moi qu’allez-vous apporter de bien à votre prochain ? Vous devez tirer les gens vers le haut, l’excellence, vous ne devez pas les rabaisser. Vous devez considérer les personnes comme étant au-dessus de vous et non en dessous. Si par exemple une personne à besoin de prière, qu’elle s’adresse à vous, et vous, vous ne savez pas prier, qu’allez-vous lui apporter de bon, des conseils? Non cette personne a besoin de prière. C’est pourquoi vous devez vous perfectionner dans ces différents domaines (spirituel, physique, psychologique, financier). Spirituel : Etre enraciné dans la parole de Dieu, c’est-à-dire méditer la parole de Dieu, intercéder, louer, adorer Dieu.