LA DOCTRINE DE L’EGLISE

LA DOCTRINE DE L’EGLISE

LE THEME DE LA LECON: EST LA DOCTRINE DE L’EGLISE LECON 1

SUJET : Qu’est ce que l’eglise ?

TEXT: Matthieu 16 : 18

INTRODUCTION

Nombreux sont ceux qui comprennent l’Eglise comme un bâtiment. Il ne s’agit pas de la compréhension biblique de l’Eglise. Le mot église vient du grec “Ecclesia” qui signifie “assemblée” ou “ceux qui sont appelés hors de”. Le sens profond de “l’Eglise” n’est pas un édifice, mais les gens. Ironiquement, si vous demandez à quelqu’un quel église il fréquente, il vous répondra baptiste, méthodiste ou une autre dénomination. Souvent, les gens font référence à un bâtiment ou une dénomination. Lisez Romains 16:5 : “Saluez également l’Église qui se réunit dans leur maison.”. Paul fait référence à l’Eglise qui se réunit dans une maison, pas un bâtiment, mais un groupe de croyants. L’Eglise est le Corps du Christ. Ephésiens 1:22-23 dit : “Oui, il a tout mis sous ses pieds et il l’a donné, au sommet de tout, pour tête à l’Église qui est son corps, la plénitude de Celui que Dieu remplit lui-même totalement.”. Le Corps du Christ est constitué de tous les croyants depuis la Pentecôte jusqu’à l’Enlèvement de la fin des temps. Le Corps du Christ comprend deux aspects :

(1) L’Eglise universelle est l’Eglise constituée de tous ceux qui ont une relation personnelle avec Jésus-Christ. 1 Corinthiens 12:13 dit : “Car nous avons tous été baptisés dans un seul Esprit en un seul corps, Juifs ou Grecs, esclaves ou hommes libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.”. Nous voyons que quiconque croit fait partie du Corps du Christ. La vraie Eglise de Dieu n’est pas un bâtiment ou une dénomination particulière. L’Eglise universelle de Dieu, c’est tos ceux qui ont reçu le salut par la foi en Jésus-Christ. (2) L’église locale est décrite dans Galates 1:1-2 : “Paul, apôtre, … et tous les frères qui sont avec moi, aux Églises de Galatie.”. Nous voyons ici que dans la province de Galicie, il y avait de nombreuses – ce que nous appelons des églises locales. Une église baptiste, une église luthérienne, une église catholique, etc. n’est pas L’église, dans le sens de l’Eglise universelle – mais une église locale. L’Eglise locale est comprise de ceux qui ont mis leur confiance en Christ pour leur salut. Ces membres de l’Eglise universelle devraient rechercher la communion et l’édification au sein d’une église locale.

DEVELOPPEMENT

Description de l’Église

L’Écriture décrit l’Église de plusieurs façons : le peuple de Dieu, la famille de Dieu, l’épouse de Christ. Elle est également une maison, un temple et un corps. Jésus nous dépeint comme des brebis, un champ, et une vigne. Chaque analogie expose un aspect différent de l’église. De même, bon nombre de paraboles de Jésus sur le royaume décrivent l’église. Comme un grain de moutarde, l’église a commencé toute petite et a pourtant grandi pour devenir immense (Mt. 13.31,32). L’église est comme un champ où l’ivraie pousse parmi le blé (v. 24-30). Elle est comme un filet de pêche qui attrape des poissons, bons et mauvais (v. 47-50). L’église ressemble à une vigne dans laquelle certaines personnes travaillent de longues heures et d’autres peu de temps (Mt. 20.1-6). L’église est comme des serviteurs à qui le maître a donné de l’argent à investir, et dont certains produisent plus de fruits que d’autres (Mt. 25.14-30). Jésus se décrit lui-même comme un berger, et décrit ses disciples comme des brebis (Mc. 26.31) ; il a pour mission de chercher la brebis perdue (Mt.18.11-14). Il dépeint son peuple comme des brebis qui ont besoin d’être nourries et soignées (Jn. 21.15-17). Paul et Pierre utilisent la même analogie en demandant aux dirigeants de l’église de paître leur troupeau (Ac. 20.28 ; 1 Pi. 5.2).

” Vous êtes l’édifice qu’il [Jésus] construit “, affirme Paul (1 Co. 3.9). La fondation est Jésus-Christ (v. 11), et les chrétiens composent l’édifice bâti sur ce fondement. Pierre a dit que nous sommes tous ” des pierres vivantes […] pour former un temple spirituel ” (1 Pi. 2.5). Comme nous formons un même édifice, nous sommes ” intégrés ensemble à cette construction pour former une demeure où Dieu habite par l’Esprit ” (Ép. 2.22). Nous sommes le temple de Dieu, le temple du Saint-Esprit (1 Co. 3.17 ; 6.19). Bien que nous puissions adorer Dieu en tout lieu, l’adoration constitue un but spécial de l’église. Nous sommes ” le peuple de Dieu “, affirme 1 Pierre 2.10. Nous formons ce que le peuple d’Israël devait être : ” une race élue, une communauté de rois-prêtres, une nation sainte, un peuple que Dieu a libéré ” (v. 9 ; voir Ex. 19.6). Nous appartenons à Dieu parce que Christ nous a rachetés par son sang (Ap. 5.9). Nous sommes ses enfants et sa famille (Ép. 3.15). En tant que peuple de Dieu, nous avons reçu un grand héritage, et, par reconnaissance, nous répondons en cherchant à lui plaire et à honorer son nom. ” Réjouissons-nous, exultons d’allégres- se et apportons-lui notre hommage. Voici bientôt les noces de l’Agneau. Sa fiancée s’est préparée (Ap. 19.7)

Pourquoi avons-nous besoin de l’Église

Bien des gens prétendent croire en Jésus-Christ, mais ne veulent fréquenter aucune église. Certains d’entre eux se méprennent grandement. Le Nouveau Testament indique que la norme pour les chrétiens est de se réunir ensemble (Hé. 10.25). L’église locale nous procure un sentiment d’appartenance, de participation avec les autres croyants. Elle nous offre une certaine sécurité spirituelle pour que nous ne soyons pas ébranlés par des idées étrangères. Une église locale nous apporte l’amitié, la communion fraternelle et l’encouragement. Elle nous enseigne des choses que nous n’apprendrions pas par nous-mêmes. L’église nous aide à éduquer nos enfants, à travailler ensemble pour exercer un ministère plus efficace, et elle nous offre des occasions de servir qui nous permettent de croître de façon imprévisible. En général, l’appréciation que nous accordons à une église locale est proportionnelle à notre implication.

Mais peut-être que la raison la plus importante pour chaque croyant de participer à une église locale est que l’église a besoin de nous. Dieu nous a fait don de différentes aptitudes, et il désire que nous travaillions ensemble ” pour le bien commun ” (1 Co.12 4-7). Malheureusement, certains trouvent plus facile de critiquer que de collaborer. L’église a besoin de notre temps, de nos talents et de nos ressources. Elle dépend de gens sur qui elle peut compter, de notre engagement. Jésus a dit de prier pour des ouvriers (Mt. 9.38). Il veut que chacun de nous participe au travail et non s’assoie en simple observateur. Ceux qui essaient d’être chrétiens sans l’église se privent d’exercer leurs talents pour venir en aide aux autres. L’église est une société d’aide mutuelle où chacun s’entraide, sachant qu’un jour viendra (où est déjà venu) où nous aurons besoin d’être aidés.

Travailler ensemble

L’image de l’Église qui illustre le mieux comment les membres sont reliés les uns aux autres est celle du corps humain. Paul a écrit : ” Vous constituez ensemble un corps qui appartient au Christ, et chacun de vous en particulier en est un membre. ” (1 Co. 12.27). Jésus-Christ ” est la tête de son corps ” (Col. 1.18), et nous sommes tous membres du corps. Si nous sommes unis à Christ, nous sommes également unis les uns aux autres et de plus responsables les uns envers les autres. Personne ne peut dire : ” Je n’ai pas besoin de toi ” (1 Co. 12.21) ou ” Je ne fais pas partie du corps “. Dieu distribue ses dons afin que nous travaillions ensemble pour le bien commun en nous entraidant. Il ne devrait y avoir aucune division dans le corps (v. 25). Paul mettait fréquemment en garde les chrétiens contre le péché de division, disant même de nous éloigner d’une personne qui cause la division (Ro. 16.17 ; Tit. 3.10). Christ fait croître l’église quand chaque membre fait sa part et collabore (Ép. 4.16). Malheureusement, le monde chrétien est divisé en confessions qui parfois se querellent entre elles.

CONCLUSION

En résumé, l’Eglise n’est pas un bâtiment ou une dénomination. Selon la Bible, l’Eglise est le Corps du Christ – tous ceux qui ont mis leur foi en Jésus-Christ pour leur salut (Jean 3:16; 1 Corinthiens 12:13). Ce sont des membres de l’Eglise universelle (le Corps du Christ) au sein d’églises locales. Christ veut que son Église soit unie (Jn. 17.21). Car l’unité de l’Église suggère un but commun. La vraie unité ne peut se trouver que lorsque nous nous approchons de Christ, prêchons l’Évangile et vivons comme il le ferait. Le but est de le promouvoir, lui, et non nous-mêmes.

Related posts